CeBIT 2015 – transformation numérique et networking

La transformation numérique de l’économie et la société bat son plein. De plus en plus d’aspects de la vie et des processus de travail sont influencés par les tendances que sont les media sociaux, le cloud, le big data, les analyses ou encore l’entreprise numérique. Le CeBIT reflète ces innovations avec pour mot de ralliement cette année, « d!conomy » – économie numérique. Cette expression souligne également comment ces différents domaines fonctionnent ensemble de manière étroite et impactent considérablement la société. Le plus grand salon au monde de l’informatique se tiendra à Hanovre du 16/03 au 20/03.

Le département scanners de Fujitsu dans la droite ligne du mot d’ordre du salon, montre ses dernières solutions d’imagerie avec lesquelles les entreprises pourront poursuivre leur  transformation numérique. L’accent sera tout d’abord mis sur les deux scanners de documents : d’abord le N7100 – un scanner réseau qui peut traiter des images dix fois plus rapidement que ses prédécesseurs et répondre aux besoins d’une intégration transparente des documents numériques aux processus métiers. Ensuite, le fi-6400 – qui amène la technologie haut de gamme vers de nouveaux groupes d’utilisateurs à un prix abordable. Pleinement équipé avec des fonctionnalités et des logiciels pour des environnements de production pour des volumes moyens, c’est une solution idéale pout les PME qui veulent déployer une solution de capture centralisée. La présentation est complétée par le dernier membre de la famille ScanSnap – le ScanSnap iX100 – qui rend la numérisation lors de déplacements plus simple grâce sa connexion Wi-Fi et sa batterie intégrées. Tous les scanners sont présentés comme faisant partie intégrante des scenarii opérationnels compatibles avec les solutions de Fujitsu ou d’autres partenaires.

Avez-vous des questions à propos de notre nouveau membre de la famille de scanners Fujitsu et vous visitez le CeBIT ? Arrêtez-vous sur notre stand A 28 dans le hall 7. Nous vous attendons avec impatience.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur